Caïn et Abel meurtre du frère et Grand Pardon divin

25 et 26 JANVIER 2020

 

   Caïn et Abel, sont une peinture de l’âme.

Ensemble ils représentent notre condition humaine. Les générations nées de Caïn le meurtrier sont aussi les nôtres. Centrées sur elles-mêmes, elles sont marquées par l’oubli de Dieu, la volonté de puissance, de domination, de violence et vont jusqu’au massacre des frères .

Mais l’Amour divin dépose au cœur des générations suivantes de Caïn l’exigence du retournement. Et c’est ainsi que dans une profonde prise de conscience face à sa souffrance que l’un des descendants de Caïn, le 7e de la génération suivante, va entrer dans un chemin de renouveau. Les générations de ce 5e chapitre de la Genèse sont celles de l’accomplissement de l’humanité, elles sont notre destin d’aujourd’hui fatigué de tant d’absurdes et de souffrances. Nous sommes les uns pour les autres des « face à  face » sans lesquels nous ne pouvons nous accomplir.

A la lecture en profondeur de ce drame et de ses conséquences nous nous retournerons vers le chemin de la Vie, de la sortie de l’absurde, de la souffrance et de la mort.

Lieu : Centre Jean Bosco 14 rue Roger Radisson Lyon 5e

Horaire : 9h 30 – 17h     Déjeuner possible : 15 €  ainsi que l’hébergement. Se renseigner.

Tarif : 150€      Bulletin d’inscription